Flutterwave triple sa valorisation à 3 milliards de dollars

Avec notre partenaire Clipse, diffusion de communiqués en Afrique, découvrez l'actualité business du continent

La startup nigériane spécialisée dans les paiements électroniques a levé 250 millions de dollars en série D la semaine dernière, tout juste un an après une autre levée réussie de 170 millions de dollars en série C.

Flutterwave est sans doute l’une des start-up africaines les plus côtés en ce début d’année. La fintech nigériane a réalisé il y a quelques jours un tour de table de 250 millions de dollars en série D.  Ce qui, tout juste un an après une autre levée de 170 millions de dollars réalisée en série C, porte à trois milliards la valorisation de cette startup qui ne cesse de s’imposer, devenant aujourd’hui la startup la plus valorisée du continent.

Bien plus, la startup ne s’est pas contenté de lever 250 millions, elle les a levés auprès des plus importants bailleurs de fonds mondialement connus et au rang desquels, le groupe mené par B Capital Group, qui compte notamment la participation d’Alta Park Capital, de Whale Rock Capital et de Lux Capital, mais aussi des anciens partenaires qui ont réitéré leur confiance à la startup, à l’instar de Glynn Capital, Avenir Growth, Tiger Global, Green Visor Capital et Salesforce Ventures. « Nous sommes ravis que les investisseurs croient en nous et en notre histoire et qu’ils consacrent des ressources pour affirmer cette conviction. Ce dernier financement reflète la confiance que certains des plus importants investisseurs mondiaux accordent à notre modèle d’affaires, à notre équipe et au marché des technologies de l’Afrique. Les fonds nous apporteront le soutien dont nous avons tant besoin pour mettre en œuvre nos plans visant à offrir la meilleure expérience possible aux commerçants et aux clients du monde entier. », a alors reconnu le fondateur et PDG de flutterwave, Olugbenga Agboola, au terme de la levée.
Selon le communiqué de presse publié par la startup, les nouveaux fonds aideront Flutterwave à mettre en œuvre son plan d’expansion ambitieux visant, d’une part, à accélérer l’acquisition de clients sur les marchés existants et à stimuler la croissance grâce aux fusions-acquisitions et, d’autre part, à mettre au point des produits complémentaires tout en stimulant l’innovation en matière de développement de produits et de services.

À lire aussi:  Fiscalité : les mesures incitatives pour les startups camerounaises

Une licorne à la croissance fulgurante

Depuis sa création en 2016, Flutterwave s’est donné pour mission de créer des possibilités infinies pour les clients et les entreprises, tant en Afrique que dans les marchés émergents. Le financement de série D fait suite à cinq années de réussite, au cours desquelles Flutterwave a traité dans 34 pays d’Afrique plus de 200 millions de transactions dont la valeur s’élève à plus de 16 milliards de dollars. La levée de fonds suit également une année de croissance rapide pour la marque, qui sert maintenant plus de 900 000 entreprises à travers le monde.
Ce financement ou apport de capital vient s’ajouter à une longue liste. En mars 2021, Flutterwave a réussi un tour de table de série C de 170 millions de dollars, mais avant, elle en avait déjà levé 35 millions en 2020, 10 millions en 2018/2019 et 200 millions en 2017. La croissance de Flutterwave, créée en 2016, est fulgurante au cours de ces dernières  années. C’est l’une des rares start-up qui a totalisé plus de 235 millions de dollars de financement en 12 tours, par 33 investisseurs connus. Une performance qui séduit et  qui a, sans doute, contribué à sa mutation en licorne. 

Flutterwave propose des solutions technologiques de paiement en Afrique. La startup est présente dans plus d’une dizaine de pays, dont les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Elle dispose d’une certification PCI-DSS Niveau 1, qui sécurise près de 25 millions de transactions qui passent sur sa plateforme. En 2021, Flutterwave a lancé une gamme de nouveaux produits, notamment Flutterwave Market, qui permet aux commerçants de vendre leurs produits sur un marché en ligne. Plus récemment, la société a lancé Send, un service de transfert de fonds qui permet aux clients d’envoyer de l’argent en toute simplicité à destination et en provenance de l’Afrique. En outre, Flutterwave a établi des partenariats avec des entreprises mondiales et panafricaines de technologie et de télécommunications, telles que PayPal, MTN et Airtel Africa, en vue de favoriser l’inclusion financière sur le continent et de créer des possibilités infinies pour les clients. De plus, l’entreprise permet à ces derniers de créer des applications de paiement personnalisables grâce à ses API.

À lire aussi:  Cinq plateformes innovantes dans le secteur des transports en Afrique

Canicha Djakba

Lire aussi : Football : Flutterwave, la start-up qui sponsorise la retransmission de la CAN

Lire aussi: Les Fintech d’Afrique subsaharienne vivent leur meilleure année!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

La rédaction vous conseille