Top 10 des entreprises africaines les plus performantes

Le classement annuel des 500 entreprises qui font tourner l’économie du continent est disponible depuis quelques semaines. Publié pour la 22e fois par le magazine d’information Jeune Afrique, ce classement répertorie les structures qui, indépendamment de leur secteur d’activités, se sont illustrées au cours d’un exercice budgétaire, par leur fort chiffre d’affaires. Pour ce dernier classement en l’occurrence, l’année sous revue est celle de 2019, soit un an avant la crise sanitaire.

Sonatrach, la major africaine sans surprise

La Société nationale pour la recherche, la production, le transport et la commercialisation des hydrocarbures (Sonatrach) est une fois encore classée meilleure entreprise en Afrique comme depuis toujours. L’entreprise algérienne défend ce rang grâce à un chiffre d’affaires 2019 de 46 296,7 milliards de dollars et un résultat net de 3 939,4 millions de dollars.

Sasol, le chimiste maintient son évolution

La Société sud-africaine de charbon et de pétrole est une industrie chimique qui transforme le charbon et le gaz naturel en hydrocarbures liquides. Créée en 1950, elle se positionne depuis des années dans le top trois des géants du continent. Lorsqu’elle n’est pas troisième, c’est au deuxième qu’il faut la chercher, comme à cette dernière édition du classement. L’entreprise défend un chiffre d’affaires de 14 478,8 millions de dollars pour un résultat net de 432 millions de dollars.

Eskom, troisième, malgré une contre-performance

Eskom peine, depuis 2019, à fournir de l’eau, de l’électricité, et du gaz aux Sud-Africains. En même temps, l’entreprise croule sous d’énormes dettes dont plusieurs tentatives de restructuration mises en œuvre par le gouvernement semblent ne pas y apporter grand-chose.  Résultat des courses, bien qu’elle se positionne à la troisième place du classement, Eskom a enregistré un résultat négatif de -1 458,1 millions de dollars et un chiffre d’affaires de 14 186,2 millions.

Steinhoff International holding, le distributeur des meubles de luxe

Steinhoff International holding, conglomérat sud-africain spécialisé dans le bois, la production et la distribution du papier et des meubles, est la quatrième plus grosse entreprise en Afrique, et la première dans son secteur. Groupe présent dans 30 pays avec 6 500 magasins et 17 usines, son chiffre d’affaires 2019 s’élève à 13 431 millions de dollars pour un résultat net négatif de -2 065, 3 millions de dollars.

MTN  Group, leader incontesté des télécoms

Le groupe sud-africain pionnier africain dans le secteur des télécommunications n’a de cesse de marquer son emprise en Afrique. 7e au classement  Jeune Afrique des plus grosses entreprises africaines en 2020,  MTN Group a gagné deux places et se positionne cette année au 5e rang avec un chiffre d’affaires de 10 771 millions de dollars, pour un résultat net de 872,6 millions. Créé en 1994, le groupe MTN est implanté dans plusieurs pays d’Afrique, et davantage en Afrique subsaharienne où il offre entre autres des services de télécommunication mobile, des services financiers mobiles, des rich media…Le groupe revendique 230 millions d’abonnés.

Shoprite Holding, de la grande distribution au 6e rang

Cinquième entreprise du classement, le groupe sud-africain spécialisé dans la grande distribution est la plus grande entreprise de ce secteur en Afrique. Elle est présente dans 14 pays avec plus de 2500 boutiques à son compte et quelques 500 franchisées, pour un personnel de 140 000 personnes. Pas étonnant donc qu’elle fasse un chiffre d’affaires de 10 696,1 millions de dollars en 2019, et un résultat net de 360,9 millions la même année.

Sonangol, la fierté de l’Angola

Après l’Algérie en tête du classement, et l’Angola en 7e place, il faut encore compter jusqu’à la 15e place pour retrouver un pays autre que l’Afrique du Sud, et jusqu’à la 32e place pour voir une autre entreprise d’un pays subsaharien. C’est dire la fierté que représente Sonangol pour l’Angola et pas seulement. Entreprise d’exploitation et de production du pétrole, elle contribue à plus de 40 % du PIB de son pays. En 2019, son chiffre d’affaires était de 9 248,4 millions pour 94 millions de résultat net.

Bid-Corp, l’agroalimentaire gagne une place

Il faut attendre la 8e place du classement pour retrouver la première entreprise agroalimentaire du continent. Là encore c’est une prouesse, puisque l’année dernière, la sud-africaine qui se positionne depuis quelques années comme la plus grande entreprise agroalimentaire du continent n’était qu’à la 9e place. Place qu’elle a obtenue grâce à un résultat net de 346,3 millions de dollars sur un chiffre d’affaires de 9 192,3 millions de dollars.


Spar Group, deux places pour le commerce

Le groupe de commerce Spar Groupe, installé en Afrique du Sud depuis plus de 40 ans, revendique un chiffre d’affaires de 7 786 millions de  dollars pour 126,5 millions de bénéfice engrangé en 2019. Il est le deuxième représentant du secteur de la grande distribution dans ce top 10 des entreprises qui font tourner le continent.

Anglo American Platinum, de la 21e à la 10e place

C’est en Afrique du Sud que se niche la plus grosse entreprise mondiale d’exploitation de la platine, mine utilisée pour la confection des circuits électrique, des appareils électroménagers et les bijoux. Son chiffre d’affaires est de 7 081,5 millions de dollars et son résultat net de 1 320,6. Grâce à cette performance, l’entreprise a réalisé un grand bond dans le classement, partant de la 21e place à la 10e.
Canicha Djakba