Quels sont les ports à conteneurs les plus performants d’Afrique ? (#2/2)  

Capacité de traitement et célérité sont les deux principaux critères sur lesquels se sont basés les experts de la Banque mondiale en collaboration avec le cabinet S&P Global market intelligence pour produire la deuxième édition du classement mondial des meilleurs ports à conteneurs, publié le 25 mai dernier. Selon ces principaux critères, le port à conteneurs le plus performant au monde est le port saoudien du roi Abdallah. En Afrique, c’est du côté de la mer méditerranéenne qu’il faut aller chercher les meilleurs ports. Suite et fin du top 10 des ports africains dressé par makers par ordre croissant.  

Port de Matadi /RDC, meilleur en Afrique subsaharienne

171e meilleur port à conteneur dans le monde selon le classement de la Banque mondiale 2021, le port de Matadi en République démocratique du Congo est par ailleurs le meilleur port de la sous-région subsaharienne. Construit en 1886 dans la province du Bas-Congo, le port de Matadi ouvert sur l’océan Atlantique et à une centaine de Km de l’embouchure du fleuve Congo, ses atouts sont notamment sa forte capacité de manutention évaluée à 2 500 000 tonnes par an pour une capacité de stockage de 3500 conteneurs standards de 20 pieds. En Afrique, il occupe la 5e place du classement des meilleurs ports à conteneurs.

Port El Dekheila/Egypte, principale port d’Egypte

Le port de Dekheila est une extension du port d’Alexandrie en Egypte. Depuis le début de son exploitation en 1986, le port s’est révélé être l’un des plus importants du pays grâce notamment à l’exploitation d’un quai de minéraux. C’est à travers ce port que transite environ 60 % du commerce extérieur de l’Égypte. Le port El Dekheila est par ailleurs 139e mondial et 4e en Afrique. 

Port de Damiette/ Egypte, de belles perspectives à l’horizon 2024

Situé dans la ville de Damiette, considérée comme ville futuriste de l’Egypte, le terminal à conteneurs du port artificiel de Damiette s’étend sur 60,6 hectares pour une capacité de 50 000 EVP par an. Classée 3e meilleur port en Afrique et 58e mondiale, le port de Damiette ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Grâce à l’accord de concession du deuxième terminal à conteneurs du port signé en début d’année avec Damietta Alliance Container Terminal, un consortium composé de trois actionnaires principaux (Eurogate, Contship Italia et Hapag-Lloyd), l’Etat égyptien compte doper ses capacité en les portant d’ici 2024 à 3,3 millions d’Equivalent vingt pieds (EVP) par an pour en faire la plaque tournante stratégique dédiée au transbordement en méditaranée orientale. La convention quant à elle couvre une période d’exploitation de 30 ans et porte sur la construction, le développement, la gestion, l’exploitation de la superstructure, et la remise en état du deuxième terminal à conteneurs baptisé « Vive l’Égypte 1 ».  

Port Saïd/ Egypte, une modernisation réussie

Le terminal à conteneurs de Port-Saïd, ouvert en 2004 sur le du canal de Suez (SCCT), est le 15e meilleur port au monde, et le deuxième en Afrique. Il a récemment fait l’objet d’importants travaux de modernisation et d’agrandissement qui ont été livrés en 2021. Grâce à ces travaux qui ont grandement contribué à doper ses capacités, le port de Saïd en Egypte dispose désormais d’une capacité de 5,4 millions d’EVP. En gors, un total de 60 millions de dollars a été investi sur les quais et dans l’outillage. Des travaux de dragage ont été réalisés pour augmenter le tirant d’eau et six portiques ont été rehaussés, permettant le traitement des plus gros porte-conteneurs. Et, surtout, de pouvoir travailler deux navires simultanément, ce qui a été une première pour un port égyptien. Le port a par ailleurs investi dans seize grues mobiles.

Port de Tanger Med/ Maroc, meilleur port d’Afrique

Construit en 2007 et réaménagé en 2018 pour tripler sa capacité de traitement, le port de Tanger au Maroc est le meilleur port en Afrique et le sixième au rang mondial sur un total de 370 ports étudiés par la Banque mondiale. Le port marocain de Tanger Med est le mieux classé en Afrique, avec un score global de 178,1 points. Il traite en moyenne plus de 6 millions d’EVP par an.

 Canicha Djakba

Lire aussi: Quels sont les ports à conteneurs les plus performants d’Afrique (#1/2)