Le top des startups africaines de tourisme (#2/2)

D’après les prévisions du World Travel and Tourism Council, organisation mondiale qui regroupe des professionnels du tourisme du monde entier, le secteur devrait représenter en 2026 autour de 296 milliards de dollars de PIB combiné dans les pays africains, soit un montant  dix fois plus élevé qu’en 1995. Les faits le démontrent, l’activité touristique et l’économie autour est en pleine expansion. Si jusqu’ici les entreprises occidentales sont celles qui détenaient le monopole du marché, la tendance semble fléchir en faveur des startups locales de plus en plus innovantes et nombreuses. Suite et fin de notre tour d’horizon sur les startup de tourisme en Afrique.

Hotels.ng, l’agence de voyage en ligne au Nigéria 

Hotels.ng est une agence de voyage en ligne spécialisée dans la réservation d’hôtels au Nigeria. Elle accompagne ses clients dans la réservation des chambres d’hôtel en ligne, grâce notamment à des recommandations et des avis sur les hôtels. 

Fondée en 2012, la plateforme Hotels.ng met en relation les consommateurs avec plus de 14 000 hôtels dans 21 régions du Nigeria. La startup nigériane a récemment fait la une des journaux en obtenant 1,2 million de dollars de financement de la part d’Omidyar Network et d’EchoVC, ce qui fait suite à un financement de démarrage de 250 000 dollars obtenu l’année dernière auprès du fonds Spark de Jason Njoku. Le dernier financement est destiné à alimenter les plans d’expansion de la startup – il aidera la plateforme à couvrir 90 % des hôtels nigérians dans les trois prochaines années et à financer le déploiement de la startup à 50 % des hôtels en Afrique.

Gummie, la Sud-africaine qui promet des aventures uniques

La startup sud-africaine Gummie propose un marché en ligne pour les aventures touristiques. La plateforme répertorie des circuits et des activités d’aventure triés sur le volet autour du Cap et de Johannesburg en Afrique du Sud, et vise à se démarquer de la concurrence en ciblant les personnes âgées de 20 à 35 ans. Elle propose également des voyages alternatifs. 

La startup prévoit d’étendre son backend afin de se transformer en un hub des guides touristiques et de permettre aux voyagistes de publier leurs propres offres sur le site.

Airshop, le shopping « duty free » autrement

La startup ivoirienne Airshop cible les touristes accros du shopping. La startup propose une plateforme qui permet aux utilisateurs d’acheter des marchandises et de les récupérer dans une boutique hors taxes pendant leur voyage. Il s’agit de permettre à tous de réserver son bien Duty free en ligne, depuis chez soi, et de le récupérer à l’aéroport. Averti par une alerte de l’application synchronisée au compte Facebook, on peut également profiter du voyage d’un de ses proches pour acquérir n’importe quel bien électronique ou pas, sans taxe. La startup a été cofondée par Francis Yapobi et Henri Niamien.

Planugo, le spécialiste Afrique du covoyage 

Planugo, créée en 2019 est une startup pionnière en Afrique dans le covoyage. Fondée par la camerounaise, elle permet grâce à son site web de mettre en contact les voyageurs en partance pour une même destination afin de leur offrir une meilleure expérience de voyage. En quelques mots, le startup, identifie, réunit  et fait voyager des touristes ensemble, le tout en ligne essentiellement.

Canicha Djakba