Employés : les astuces pour préparer son entretien annuel

L’année vient juste de démarrer. C’est l’occasion de faire son bilan de l’année passée mais surtout de préparer la nouvelle saison. Il est temps de parler des éventuelles innovations, des ambitions d’augmentation ou de promotion avec son supérieur hiérarchique. Pour ce faire, il est important de préparer ce rendez-vous en amont.

Prendre les renseignements sur le développé de l’entretien

Le salarié peut procéder par une approche plus tactique pour avoir les informations sur le fonctionnement de l’entreprise. Se rapprocher des collègues plus anciens. Soit pour les plus directs, aller droit au but en demandant tout simplement à son employeur le déroulé de l’entretien et des questions qu’on peut y retrouver.

Etre neutre lors de l’évaluation des forces et des faiblesses

C’est le moment plus que jamais attendu pour se remettre en question. Vous devez profiter de cet instant pour énumérer vos échecs de l’année dernière et les transformer peut-être en axe d’amélioration. Vous devez le faire tout en étalant également vos actions positives. C’est le moment de vous munir de votre papier et de votre stylo pour faire la liste des différents travaux que vous avez eu à effectuer.  Qu’est-ce que vos missions ont-elles apportées à l’entreprise en termes d’augmentation de gains ? La réponse à cette question est la clé du succès de cette première phase d’entretien.  Il est important de savoir avant que dans certaines entreprises, on procède par le remplissage d’une grille d’évaluation qui vous est remise par votre employeur. C’est le tout ou rien pour une augmentation quelconque.

Etre informé de la situation économique et financière de l’entreprise

L’employé devra connaitre si l’entreprise dans laquelle il travaille génère ou pas des revenus. Lorsque l’employé projette d’une façon ou d’une autre d’obtenir une promotion, une augmentation de salaire ou l’attribution d’un avantage en nature, un aménagement des horaires ou des conditions de travail, il doit d’abord être averti de la situation que traverse l’entreprise. Les licenciements pour motif financier ou le recrutement en masse sont les indicateurs à prendre en compte. Ces derniers permettent d’estimer les chances d’obtenir ce qu’on désire.

Etre prêt à encaisser les reproches

Le salarié doit savoir qu’en faisant son bilan de l’année écoulée et en faisant des demandes, il doit s’attendre à soit des compliments, des félicitations ou des encouragements. Il doit aussi attendre de son manager qu’il le recadre en apportant des suggestions sur ce qui est à améliorer. Il devra de ce fait afficher une attitude positive et réceptive.

Eviter de rechigner

Si l’employé est passé par les moments d’échecs, ce n’est pas le moment de s’apitoyer sur son sort. Il faut plutôt se préparer à donner l’impression à ton supérieur de vouloir améliorer ce qu’il fait.  Ne pas chercher à pointer du doigt tel autre. Si possible l’acculer de question et en profiter pour lui faire des propositions. Ne, en aucun cas, se mettre sur la défensive. L’entretien annuel peut marquer un tournant dans l’évolution de la carrière d’employé. Il est donc important de savoir interagir avec tact face aux interviewers (cas d’une évaluation face à un comité) ou à son interlocuteur (Cas d’un entretien face à face)

Canicha Djakba