Comment recruter un bon responsable de la communication ?

Dans une entreprise, un cabinet ou toute forme d’organisation, la place de la communication est centrale, pour qui souhaite, bien entendu, se construire une image de marque et engranger davantage de profits. Pour réussir sa communication, la place d’un  responsable ou directeur de la communication doit être garantie dans la structure. Mais comment faire pour s’assurer de sélectionner le meilleur candidat? Makers vous fait découvrir le métier et les qualités à rechercher chez un bon communicant. 

Le responsable de la communication est celui qui, dans une organisation, a pour mission de définir la stratégie globale de la communication de cette entreprise, de coordonner le déploiement du plan de communication et de manager la direction de la communication (équipe et activités). 

Un communicateur opérationnel et expérimenté

La communication fait partie des métiers intellectuels qui demandent aussi bien l’ingéniosité, la créativité que les compétences théoriques. Si le dernier cas est très fréquent, étant entendu que les candidats postulent généralement sur la base de leur diplôme, le premier est quant à lui une qualité qui émane généralement des expériences glanées ça et là au fil des ans. C’est pourquoi, il est indispensable de rechercher un candidat avec au moins trois années d’expériences. Une expérience dans le domaine d’activité de l’organisation est un atout indéniable. Il est important de privilégier un candidat qui connaît votre secteur d’activité et a déjà eu l’occasion d’évoluer au sein d’une entreprise de ce secteur. Par défaut, un candidat justifiant d’expériences au sein d’entreprises d’une taille et d’une structure similaires à la vôtre peut être un bon choix.

Un communicant diplômé d’une école de commerce ou de communication

Le métier de communicant est souvent considéré comme un métier ouvert qui peut s’apprendre sur le tas. Cependant, il est un métier à part entière avec ses codes et ses techniques. L’élaboration de la stratégie de communication ou des plans de communication ne se fait pas par hasard ou sur la base de la routine, encore moins leur opérationnalisation. Or, c’est ce à quoi forment notamment les écoles de commerce et de communication. Bien plus, ces écoles inculquent les aptitudes nécessaires à la pratique du métier, que sont notamment le sens d’écoute, l’interaction, la gestion des situations de crise, la prise en compte de la concurrence… 

La polyvalence pour travailler sur des projets divers 

Cette qualité est la caractéristique essentielle du chargé de communication. La communication étant un domaine extrêmement vaste et qui, avec l’apparition des nouvelles technologies, tend de plus en plus à se diversifier. Votre candidat se doit d’avoir un minimum de connaissances dans chacun des domaines sur lesquels il va être amené à travailler. Par exemple, dans les petites structures, il devra bien souvent assumer des tâches de graphiste comme de community manager ou de chargé de communication événementielle. Et dans des structures plus importantes, il aura au moins à collaborer avec ce type de postes et à apporter une expertise. Une semaine travaillant sur du référencement web, la suivante sur une action de marketing direct, le chargé de communication doit savoir jongler entre les différentes casquettes. En plus de cela, il se doit de maîtriser les divers outils et méthodes de gestion de projet et de budgétisation.  

Un communicant inventif pour atteindre au mieux ses cibles 

Trouver le support de communication le plus adapté et la manière la plus adéquate de l’utiliser afin de faire mouche, voilà l’épreuve à laquelle il sera confronté. Pour réussir à la surmonter, il devra faire preuve d’ingéniosité : c’est sa créativité qui lui permettra de proposer des contenus ou des actions à la fois innovantes et pertinentes. Le chargé de communication sera très attendu sur cette capacité à proposer des projets inventifs, à les réaliser et à les mener à terme. Il n’est pas si facile de proposer une action de communication différenciatrice. 

Un communicant qui s’exprime bien 

Pour bien communiquer, mieux vaut savoir bien s’exprimer. Le chargé de communication sera amené de nombreuses fois à prendre la parole en public. Que ce soit dans un cadre interne évidemment, mais aussi dans un cadre externe, celui-ci représente l’image de l’entreprise. Lors d’événements, de rencontres avec des prestataires, des clients, ou encore de salons professionnels, il devra faire preuve d’aisance à l’oral et de conviction dans ses prises de parole afin de captiver son auditoire. 
Toutefois, identifier ces qualités dans un candidat peut-être très laborieux pour un responsable des ressources humaines ou un manager qui en sait très peu sur le métier. Dans ce cas, il serait nécessaire de s’attacher les services d’un cabinet spécialisé en gestion de ressources humaines ou d’une association de communicants. 

Canicha Djakba