Un appel à candidature pour accompagner des startups soucieuses des Océans

Les startups africaines proposant des solutions innovantes pour surmonter les défis de la surexploitation, de la pollution ou du changement climatique auxquels font face les océans ont jusqu’au 22 avril pour déposer leur candidature au programme d’accélérateur Ocean Hub Africa.

« Nous sommes un catalyseur d’impact sur les océans, dont la mission est de mettre en relation, d’inspirer et de soutenir les entrepreneurs, les investisseurs, les chercheurs, les entreprises et les autres parties prenantes afin d’accélérer le développement et l’adoption de nouvelles solutions durables pour les océans en Afrique ». C’est par ces termes que se définit l’organisation Ocean Hub, basée au Cap en Afrique du Sud et qui compte en deux années d’existence 16 startups accompagnées à travers notamment son programme d’accélérateur Ocean Hub Africa. Parmi ces startups, « 80% ont pu lever des fonds à l’international pour 5,4 millions de dollars en montant cumulé », revendique l’organisation.

Fidèle à son idéal de promotion des initiatives en faveur des océans, le catalyseur de startups a lancé le 2 mai dernier un appel à candidature pour une troisième vague de startups à accompagner.

Cet appel s’adresse aux jeunes entreprises proposant des solutions innovantes qui aident à surmonter les défis de la surexploitation, de la pollution ou du changement climatique auxquels l’océan est confronté, et ce, dans les secteurs tels que l’aquaculture, la pêche, la construction navale, les énergies marines renouvelables et les biotechnologies, le tourisme côtier et les sports océaniques, la sensibilisation et l’éducation, l’exploration des données et l’économie circulaire du plastique océanique.

La troisième édition du programme d’accélération, qui se déroulera de la mi-juillet à la fin du mois de février 2023, vise à soutenir les entreprises ayant un impact sur l’océan en accélérant leur exposition, leur innovation et leurs capacités financières. Cette édition du programme panafricain sera un événement qui se tiendra en ligne et en présentiel. Le programme débutera à la mi-juillet par un camp d’entraînement en présentiel au Cap et comprendra des sessions de formation sur l’accès au marché, la préparation à l’investissement dans l’espace d’impact, ainsi que des sessions de feedback sur les pitchs.

Fin février 2023, l’accélérateur organisera la quatrième édition d’ Ocean Innovation Africa, son sommet international consacré à la promotion de l’innovation et de l’entrepreneuriat dans l’espace océanique africain. Lors de cet événement, les startups sélectionnées pour le programme d’accélération auront l’occasion de présenter leur innovation, de pitcher leur activité et de nouer des contacts avec des investisseurs potentiels, des décideurs politiques et des entreprises impliquées dans l’espace d’innovation océanique.
À l’issue du programme, les candidats sélectionnés participeront au programme des anciens d’Ocean Hub Africa, grâce auquel ils bénéficieront d’un soutien en matière de collecte de fonds, de développement commercial et de mise en réseau.
Les candidatures pour le programme sont ouvertes jusqu’au 22 mai.

Canicha Djakba