Top cinq des villes universitaires africaines

Propices aux études universitaires, ces villes regorgent d’une riche offre en programmes de formation, d’un cadre adéquat pour l’épanouissement des étudiants, de même que des facilités de logement et de sécurité qui font d’elles, selon le classement de référence mondial Quacquarelli Symonds (QS) monde 2021, les meilleures villes où poursuivre sa formation académique en Afrique. 

Johannesburg, la capitale africaine des étudiants

Capitale économique de l’Afrique du Sud, deuxième puissance économique africaine, Johannesburg est aussi la destination académique la plus recommandée sur le continent. Selon le ranking QS 2021, elle est la première ville africaine propice pour mener ses études académiques. Avec 289 universités et programmes d’études proposés, et 54 points obtenus sur 100 au classement QS, Johannesburg est la 78e destination universitaire dans le monde.

Cap-Town, le berceau des universités africaines

A deux places de Johannesburg dans le classement QS, la ville de Cap-Town est la deuxième destination à conseiller pour les études supérieures en Afrique. Elle compte deux universités et programmes classés par QS et occupe la 80e place mondiale avec 53 points. Il y a un an, elle occupait déjà cette position au même classement. La ville de Cap-Town est une péninsule qui accueille notamment la plus grande et plus ancienne université d’Afrique du Sud et l’une des plus anciennes d’Afrique sinon la plus ancienne. L’Université du Cap est une université publique ouverte en 1829 sous le nom South African College.

Le Caire, la destination pour le meilleur MBA d’Afrique

107e ville des 120 meilleures destinations estudiantines du classement QS 2021, le Caire est la capitale de l’Egypte. Elle compte 11 universités et remplit 41% des critères de classement QS. Elle abrite notamment L’American University Of Cairo, qui est l’une des meilleures du continent et compte la première école de commerce africaine la plus cotée par QS sur son ranking MBA 2021.

Kampala, hospitalité légendaire, multitudes d’universités et diversité de programmes 

Son système éducatif a connu un développement extraordinaire ces 20 dernières années. La ville de Kampala, la capitale du pays, concentre à elle seule près d’une quarantaine d’universités. Elle n’est certes pas classée dans le ranking QS, mais plusieurs études et autres classements produits par divers sites d’étudiants la classent parmi les villes les plus propices aux études supérieures. L’accueil légendaire des Ougandais et l’activité touristique qui se développe au bord du fleuve Nil (le plus long fleuve d’Afrique) qui traverse le pays, ne font que raffermir sa position de destination de choix.

Nairobi, belle combinaison entre attraits touristiques et études universitaires 

La ville de Nairobi abrite sept universités. Les principaux programmes d’étude sont répartis entre les sciences de l’environnement, les études interdisciplinaires et la médecine. Mais ce qui fait son charme, au-delà de son offre en programmes universitaires, c’est l’attrait touristique de la ville et son calme. Nairobi est mondialement réputée pour ses réserves d’animaux, notamment son parcours safari au parc national de Nairobi. 

Canicha Djakba