Madani Maki Tall, le promoteur immobilier en plein envol en Afrique

Le Malien, ancien économiste de la Banque mondiale, dirige de main de maître la société Envol Immo, spécialisée dans la conception et la mise en œuvre de grands chantiers de partenariats publics privés.

Si Madani Maki Tall trône dans le top trois du journal Financial Afrik des CEO de 2021 en Afrique, c’est bien grâce à la société immobilière Immo Envol, dont il est le promoteur et directeur général.  En effet, créée en 2015 par l’ex-économiste de la Banque mondiale, la société immobilière a très vite acquis en expérience et en positionnement. Cabinet de conseil en stratégie, spécialisé dans la conception des grands projets de développement et d’opérations d’investissement en Afrique, précisément dans le domaine des Partenariats Publics-Privés (PPP), l’entreprise est aujourd’hui au cœur de plusieurs grands projets en Afrique de l’Ouest.

Au Sénégal, Envol Immo est l’entreprise en charge de la conception, du financement et de la construction de la Cité des Nations Unies, un projet estimé à 102 milliards de francs CFA, pour une durée de deux ans. Dans ce même pays, Envol Immo a récemment livré le chantier de la Sphère ministérielle Ousmane Tanor Dieng, un autre projet réalisé en PPP pour un financement de 56 milliards. Récemment inaugurée aussi, la première phase du chantier de l’Université internationale de San Pedro en Côte d’Ivoire. Coût total du projet : 85 milliards de francs CFA. Des chantiers structurants qui renforcent le crédit de l’entreprise que dirige l’ancien directeur des opérations de la Banque mondiale pour l’Afrique. Car selon Financial Afrik, qui récompense ses compétences, « la force du groupe Envol Immobilier Sénégal vient de la réunion des compétences éprouvées qui ont fait leurs preuves dans des postes de responsabilité, à l’instar de Aminata Niane, ex-directrice générale de l’APIX ou encore de Moctar Thiam, autre haut profil, ancien cadre de la Banque Mondiale ».

Mais pour Madani Maki Tall, des entreprises comme Immo Envol, il en faudrait davantage en Afrique. « Le directeur des Opérations de la Banque mondiale pour l’Afrique est d’avis qu’il faut beaucoup de promoteurs dans le domaine des infrastructures structurantes pour créer l’impact et améliorer le vécu des populations » rapporte le journal. En attendant, Immo Envol surfent de projet en projets, confortés par la riche expertise de son dirigeant. Parmi les clients de l’entreprise de M. Tall, figurent plusieurs hautes autorités, gouvernements, institutions régionales et sous régionales, notamment la Banque Ouest Africaine de Développement, la Banque islamique de développement (BID), la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale, HEC Paris, de même que plusieurs entreprises du secteur privé.
Aujourd’hui, Envol Immobilier est une société anonyme au capital de 2 milliards de francs CFA. Elle fait partie d’un conglomérat dont l’actionnaire principal est le Groupe Envol Afrique, implanté en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée, au Sénégal et au Burkina Faso. Son chiffre d’affaires annuel est d’un peu plus de 100 milliards de francs CFA et permet d’employer plus de 2000 personnes. 

Madani Maki Tall, un profil taillé à la mesure des ambitions d’Immo Envol

Né en France en 1961, Madani Tall est un économiste, banquier d’affaires et une personnalité politique malienne. Ex-directeur des Opérations de la Banque mondiale, il est reconnu comme l’un des artificiers de la récente reprise économique en Côte d’Ivoire, du fait notamment de son leadership personnel et de son engagement après la crise. Mais avant cela, le récipiendaire du prestigieux « Prix du Manager de l’année » de la Banque mondiale en 2003 a longtemps servi les institutions internationales. Il a travaillé pour les autorités gouvernementales de plusieurs pays et pour des institutions comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, la Société financière internationale. Madani Maki Tall a été formé aux Etats-Unis d’Amérique comme économiste. Il est diplômé des universités d’État du Maryland et de Virginie occidentale. détient une licence en sciences politiques et en finance de marché et a un master de la célèbre Paul H. Nitze School of Advanced International Studies (SAIS) de l’université Johns Hopkins.

Canicha Djakba