Le Nigérian Autocheck acquiert une startup marocaine et rêve de l’Afrique du Nord

La startup nigériane Autochek a racheté la marocaine Kifal Auto pour favoriser son expansion en Afrique du Nord.

La startup nigériane Autochek spécialisée dans la construction es solutions numériques qui amélioreront et permettront une expérience de commerce automobile transparente et sûre à travers l’Afrique. La société utilise la technologie pour transformer l’expérience d’achat et de vente d’automobiles pour les consommateurs africains, en créant un marché unique pour les besoins automobiles des consommateurs, de l’approvisionnement et du financement au soutien après-vente et aux garanties.

Les acquisitions ont été au cœur de la stratégie d’expansion rapide de la startup. Autochek a été lancée en septembre 2020 après avoir acquis les places de marché automobiles Cheki Nigeria et Cheki Ghana auprès de ROAM Africa, et a levé un financement de pré-amorçage de 3,4 millions de dollars peu après. En plus du Ghana, elle s’est étendue au Kenya et à l’Ouganda, ces deux derniers lancements ayant à nouveau été réalisés par l’acquisition de propriétés Cheki.

Aujourd’hui, après avoir obtenu un financement d’amorçage de 13,1 millions de dollars en octobre de l’année dernière, elle a annoncé l’acquisition de la société marocaine KIFAL Auto afin de poursuivre son expansion en Afrique du Nord. Fondée par Nizar Abdallaoui Maane en 2019, KIFAL Auto s’est imposée comme un partenaire de confiance pour les particuliers et les organisations au Maroc qui cherchent à acheter et à vendre des voitures d’occasion, grâce à ses processus transparents, sécurisés et rentables.

Autochek a déclaré que l’acquisition signifiait qu’elle était positionnée de manière unique pour exploiter l’innovation qui sous-tend l’écosystème automobile florissant du Maroc, introduire ses solutions de pointe sur le marché pour atténuer divers défis dans la chaîne de valeur, et intégrer davantage l’industrie automobile panafricaine pour générer une valeur partagée pour les consommateurs, les fabricants, les institutions financières et les autres parties prenantes.

“Dès ma première interaction avec Nizar et son équipe chez KIFAL Auto, j’ai été très impressionné par leur passion pour la fourniture de solutions efficaces et leur engagement envers l’innovation. Ils ont construit une excellente plateforme et nous sommes ravis de les avoir à bord d’Autochek pour soutenir le travail que nous faisons pour améliorer la proposition de valeur du financement automobile en Afrique. Il y a tellement de parallèles dans nos histoires individuelles et je me réjouis d’une relation longue et mutuellement bénéfique pour les années à venir”, a déclaré Etop Ikpe, PDG et cofondateur d’Autochek.

M. Maane a déclaré qu’il était depuis longtemps un admirateur du travail accompli par Autochek pour permettre d’améliorer les expériences dans la chaîne de valeur automobile en Afrique.

“Il y a tant de choses que nous pouvons apprendre les uns des autres et je suis impatient d’apporter mon expérience et mon expertise afin d’apporter plus d’innovations au Maroc et au-delà. Dans notre secteur et surtout dans un contexte africain, il est très logique de continuer à se développer avec un grand acteur. Le Maroc est une porte d’entrée en Afrique du Nord et je suis convaincu que nous pouvons dégager une nouvelle valeur et conduire une transformation supplémentaire à tous les niveaux”, a-t-il déclaré.

Canicha Djakba