La sélection pour la deuxième cuvée du concours Google for Startups Black Founders lancée

Avec notre partenaire Clipse, diffusion de communiqués en Afrique, découvrez l'actualité business du continent


Les candidatures ont été ouvertes pour la deuxième cohorte du fonds Google for Startup Black Founders pour l’Afrique. Le concours vise la sélection de 60 startups éligibles fondées par des Noirs et prêtes à recevoir un financement total de 4 millions de dollars.

Dans le cadre de son engagement d’équité raciale, Google lance le concours pour la sélection de la deuxième cuvée des startups qu’elle compte accompagner. Innovation de cette deuxième édition, le taux de financement et le nombre de startups ont augmenté. Google for Startups Black Founders Fund Africa, compte accompagner 60 startups soit 10 de plus qu’à la première cuvée et 4 millions de dollars soit un million de plus.
Le concept Google For Startups Black Founders vise la promotion de l’équité dans la promotion du développement numérique des startups fondées par des noirs en Afrique.

Le Black Founders Fund Africa est ouvert aux startups qui répondent aux critères d’éligibilité en Afrique du Sud, au Botswana, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Ghana, en Éthiopie, au Kenya, au Nigeria, au Rwanda, au Sénégal, en Tanzanie, en Ouganda et au Zimbabwe. Bien que ces 13 pays soient les plus ciblés en raison de leurs écosystèmes technologiques et de startups actives, les candidatures solides provenant d’autres pays africains seront également prises en considération.

Les startups sélectionnées recevront entre 50 000 et 100 000 dollars en espèces non dilutives, et jusqu’à 200 000 dollars par startup en crédits Google Cloud, un soutien sous forme de formation et l’accès à un réseau de mentors pour les aider à relever les défis propres à chaque startup. Les candidatures seront clôturées le 31 mai, et les gagnants seront annoncés le 29 juillet.

“Le Black Founders Fund Africa témoigne de notre engagement à soutenir l’innovation dans les régions mal desservies. Les startups technologiques dirigées par des Noirs sont confrontées à un environnement injuste en matière de financement par capital-risque et c’est pourquoi nous nous engageons à les aider à prospérer, à se développer pour devenir meilleures et à assurer le succès des communautés et des économies de notre région. Le fonds fournira des récompenses en espèces et un soutien pratique à 60 startups dirigées par des Noirs en Afrique, qui, nous l’espérons, aideront à développer des solutions abordables aux défis fondamentaux qui touchent les personnes à la base de la pyramide socio-économique en Afrique”, explique Folarin Aiyegbusi, responsable de l’écosystème des startups pour l’Afrique subsaharienne chez Google.

À lire aussi:  Climat : ces startups africaines spécialisées dans la prévision météorologique


Canicha Djakba

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

La rédaction vous conseille