Indice de développement humain : qui sont les champions africains ?

Chaque année, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) établit, selon ses critères, la liste des pays selon leur indice de développement humain. L’institution tient compte, entre autres, de la qualité de vie moyenne de la population d’un pays, de la possibilité d’avoir une vie longue et en bonne santé, du  niveau de scolarisation etc. Les Etat africains figurent dans ce classement. Voici le top cinq des pays du continent les plus développés en 2020.

 L’Île Maurice, premier pour la première fois

Longtemps dominée par l’archipel des Seychelles dans le classement des pays africains au meilleur indice de développement humain, l’île Maurice occupe, pour la première fois de l’histoire, la tête du classement.  

Le pays enregistre de bons scores dans plusieurs domaines, tels que le niveau de vie des citoyens, l’accès au soin de santé des populations et la priorité accordée pour l’éducation. L’Etat de l’île Maurice a également répondu au nouveau critère ajouté en 2021, celui du  degré d’émission de dioxyde de carbone et l’empreinte carbone du pays.  C’est d’ailleurs sur ce dernier point que l’Île Maurice a surpassé les Seychelles dans le classement, en récoltant un score de 0,804 sur une échelle de 0 à 1.

Les Seychelles, légèrement déclassés

L’archipel a récolté 0,796 en note globale, et se positionne tout juste derrière l’Ile Maurice. Les deux pays ont été au coude à coude dans ce classement de 2020 des pays africains aux indices de développement humain les plus élevés. Il faut cependant retenir que les Seychelles font de la santé et de l’éducation de réelles priorités.

La Tunisie, en progression

Avec une différence de 0,049, la Tunisie vient après les Seychelles et occupe la troisième place du classement des pays africains. Ce pays d’Afrique du Nord a gagné une place dans le classement, comparativement à l’année précédente, 2019, où il se positionnait 4ème en Afrique. Comparativement à 2019, où elle récoltait un total de 0.740,  la Tunisie réalise un score de 0, 749 en 2020.

L’Algérie, en régression

De 0,759 en 2019, le score de l’Algérie passe à 0, 748 en 2020.  Le pays a perdu 0,011 points lors de la dernière édition du classement des pays, selon l’indice de développement humain du PNUD.

L’Algérie perd ainsi la première place au Maghreb et troisième au niveau du continent. Elle doit désormais se contenter de la deuxième place en Afrique du Nord et de la quatrième en Afrique.

Le Botswana, toujours constant

Le pays figure encore dans le top 5 des pays africains les plus développés, selon le rapport du PNUD. Le Botswana a maintenu sa position de l’année précédente en 2020. Il est le cinquième de la liste, avec le même point indiciaire de 0,735.

Materne Aguessy