Ces astuces pour développer votre culture générale

Nous sommes tous appelés, dans le cadre de notre métier et de nos diverses interactions, à nous exprimer, et prendre position sur des questions qui ont trait à notre environnement. Dans un contexte où d’innombrables quantités d’informations nous parviennent au quotidien via les réseaux sociaux ou d’autres médias, il est impératif de savoir prendre du recul et les analyser avec un œil critique. Cet exercice requiert cependant un minimum d’informations de base dans tous les domaines : c’est la culture générale. Comment se cultiver, et être prêt à affronter nos choix au quotidien ? Voici les astuces que propose Makers.

Être ouvert d’esprit

Pour apprendre, il faut avoir l’envie de le faire. Cette envie se caractérise par une ouverture d’esprit sur tous les sujets. Il s’agit surtout de constamment s’interroger sur le pourquoi et le comment des choses. Tenez, vous portez certainement un vêtement. Savez de quoi il est fait, d’où il vient, qui le fabrique ? Posez-vous cette question et renseignez-vous sur le web, et vous verrez combien vous en avez appris sur l’industrie textile. Répétez l’exercice avec tout ce qui vous entoure, même les choses les plus banales, et vous verrez certainement comment le banal ou l’insignifiant ne l’est pas toujours. C’est d’ailleurs cet esprit de questionnement permanent qu’ont prôné les philosophes et érudits tels que Socrates, Jean Paul Sartre…

Lire beaucoup

Malgré l’avènement des nouveaux médias, la lecture demeure l’un des moyens les plus sûrs d’apprendre. Préconisée par les sociologues et psychologues, la lecture regorge de bienfaits qui vont au-delà de la simple acquisition des connaissances. Livres, magazines, revues scientifiques ou presse, les lecteurs peuvent en apprendre tant sur les faits historiques que sur l’actualité, mais aussi, développer le niveau d’écriture (grammaire et orthographe), le niveau de connaissance de la langue lue entre autres.

Selon plusieurs études scientifiques, la lecture est bonne pour la santé en ceci qu’elle est un antistress, pourrait allonger l’espérance de vie, éveille les bébés et rendrait même heureux ! Une récente étude du psychologue américain Christopher Buffalo parue dans la revue Frontiers in Computational Neuroscience, indique par ailleurs que la lecture améliore les capacités en mathématiques.

Pratiquer des activités ludiques instructives

Les activités ludiques sont des jeux ou toutes autres activités qui poussent à l’épanouissement, en même temps qu’elles font découvrir et apprendre. Ce sont peut-être des jeux de mots tels que le Scrabble, des quiz tels que “Questions pour un champion”, des voyages découvertes, des randonnées, la pratique d’activités sportives peu connues. Ces activités permettent de se cultiver sans même que l’on ne s’en rende toujours compte. Par exemple, lorsqu’on joue aux jeux de sociétés tels que le Scrabble, on apprend de nouveaux mots dont on vérifie l’orthographe et le sens dans un dictionnaire. Répéter ce geste contribue à enrichir notre vocabulaire et même nos connaissances sur l’histoire, la géographie, les sciences…

Développer ses capacités de mémorisation

Il ne sert à rien d’apprendre sans pouvoir assimiler ses connaissances. Pour mettre en pratique ce que l’on a appris, il faut avoir une bonne capacité de rétention. Celle-ci s’acquiert grâce à des techniques de mémorisation que sont entre autres le Mind-mapping. Le Mind-mapping ou en français carte mentale, ou encore carte heuristique, est la représentation des idées et des concepts de manière graphique, afin de mieux les structurer, les comprendre, les analyser, les synthétiser et enfin les assimiler. Il s’agit donc de représenter sous forme de dessins, une idée ou un concept. Ce qui, selon les psychologues, constitue un excellent outil de pensée visuelle et un moyen sûr d’accroître ses capacités de mémorisation, car il fait appel aux deux hémisphères du cerveau.

Capitaliser sur les outils que l’on aime utiliser

A l’ère des technologies de l’information et de la communication, l’on fait tout ou presque tout sur le web. Certains ont même développé une addiction aux réseaux sociaux. Alors que plusieurs voient en ces outils des occasions de s’abrutir, le web est au contraire une source intarissable de connaissances. Facile d’accès, on y retrouve des tutoriels, des articles scientifiques, des vidéos instructives sur pleins de domaines. Choisissez ceux qui vous intéressent et vous verrez combien Internet peut s’avérer très utile et pratique. 

Que ce soit pour réviser un examen, vous préparer à un concours ou tout simplement pour briller auprès de vos collègues, amis ou famille, augmenter sa culture générale est toujours une bonne idée. Il ne vous reste plus qu’à suivre ces quelques conseils. 

Canicha Djakba