Ces applications africaines de commande et de livraison de nourriture

Le marché de la livraison de nourriture aiguise l’appétit des entreprises innovantes sur le continent africain. Certaines jeunes pousses surfent sur ce nouveau secteur et s’y installent en apportant leur touche à la foodtech. Qui sont ces startups qui facilitent la livraison de repas en Afrique ? Réponse avec Makers.

Vuba Vuba, pour une livraison express

Direction le Rwanda pour découvrir une application à la croissance exponentielle, qui a beaucoup fait parler d’elle en ce temps de crise sanitaire. Lancée en 2020, il y a un an seulement, cet outil a enregistré plus de 200 restaurants et contribue à livrer plus de 600 repas par jour. Ces chiffres datent de l’année précédente et devraient augmenter, car Vuba Vuba a le vent en poupe.

Comment fonctionne Vuba Vuba ? Il s’agit d’une plateforme téléchargeable sur support mobile ou ordinateur. Elle contient l’adresse des restaurateurs qui y sont inscrits et leurs menus. Les supermarchés et épiceries s’y retrouvent également. Selon ce que vous voulez, vous passez une commande tout en prenant soin de donner des renseignements sur votre identité, votre numéro de téléphone et le lieu de la livraison. Vuba Vuba se charge de vous apporter votre commande à domicile. La startup prélève un pourcentage sur le prix  pour sa rétribution.

Plusieurs méthodes de paiement sont proposées. Il est admis le règlement cash à la livraison ou via Mastercard.  Sont aussi possibles le Mobile Money ou le Spenn, mais à l’avance. Vuba Vuba est une startup qui a développé une application du même nom. Albert Munyabugingo en est le CEO et le co-fondateur.

Glovo, pour recevoir vos commandes à la porte 

C’est une application espagnole déployée au Maroc, par une startup créée par Karim Debbar, trentenaire et diplômé en administration des affaires. En lançant la  plateforme dans son pays en 2018, le jeune entrepreneur avait pour ambition de révolutionner la livraison à domicile. Et il semble avoir réussi cela. Car l’application compte à ce jour des milliers d’utilisateurs. Que ça soit à Marrakech, à Casablanca, à Rabat, à Tanger ou à Kénitra, Glovo vous livre où que vous soyez sur le territoire marocain. La plateforme s’est depuis, installée ailleurs en Afrique. On la retrouve dans plusieurs pays du continent comme la Côte d’ivoire, l’Egypte, le Ghana. 

Pour utiliser Glovo, il faut s’inscrire sur la plateforme, téléchargeable aussi sur portable, soit en y créant un compte ou en utilisant son compte Facebook. Le dernier est l’option la plus rapide. Une fois que l’inscription est faite, vous êtes dirigé vers une surface qui vous fait découvrir les restaurants, supermarchés et magasins partenaires où vos commandes peuvent être faites en ligne.  Ensuite, il doit entériner sa demande de  livraison en remplissant un formulaire de paiement puis choisir une méthode de paiement avant de valider. La startup emploie plus de 1300 livreurs.

Conekto Food, la solution pour choisir les ingrédients de votre repas

En 2020, la startup burkinabè Mtopo de Séni Ganamtoré a lancé une application mobile de commande et de livraison en ligne dénommée Conekto Food. Cette solution permet d’acheter de la nourriture sans se déplacer.

Téléchargeable sur Play Store ou App Store, l’application est facile d’utilisation. Il suffit de s’y connecter et d’y créer un compte personnel. Ensuite, il faut faire un choix de repas à partir des menus affichés par une liste de restaurant. Ici, Conekto Food a une particularité qui le démarque. Il offre la possibilité de choisir lors de la commande les ingrédients qui seront utilisés dans la préparation de sa nourriture

Après validation, l’utilisateur peut demander à se faire livrer ou récupérer lui-même sa commande. S’il fait l’option d’une livraison de sa nourriture, il doit fournir des renseignements sur son adresse et son moyen de paiement.  

Pour ses débuts, Conekto Food couvre uniquement la ville de Ouagadougou et offre deux modes de paiement. A la livraison ou par Mobile money. En un an d’existence, l’application a déjà eu plus de 2500 téléchargements et  plus d’une vingtaine de restaurants enregistrés dans la seule ville capitale.

Kaba, pour commander dans les meilleurs restaurants 

Ruphin Tiou Tagba Aliti est le cofondateur et le manager de la startup togolaise Kaba. L’entreprise a lancé en 2018 une plateforme digitale et une application mobile du même nom (Kaba) pour fournir les services de livraison de repas.

Son fonctionnement ne diffère pas. C’est le même modus operandi que les autres citées plus haut. Pour bénéficier de son service, il faut télécharger l’application et choisir son restaurant, sélectionner le menu, fournir l’adresse de livraison, opter pour un mode de paiement, confirmer sa commande et recevoir son repas.

En 2020, la startup annonce avoir livré près de 30 000 repas. Ce boom est notamment dû à la crise sanitaire qui a révolutionné la restauration en ligne. La particularité de Kaba est qu’elle répertorie sur sa plateforme les meilleurs restaurants du Togo, dont les plats sont prisés. Il mise aussi sur le professionnalisme de ses livreurs qu’il prend le soin de former.

Le secteur de la commande et de livraison de nourriture en ligne via des applications ou plateformes en Afrique est nouveau. Il est pris d’assaut par les géants occidentaux Jumia, Bolt, Hellofood etc. Les startups typiquement africaines qui se spécialisent dans cette forme de restauration en ligne sont très peu nombreuses. Mais le secteur devrait exploser ces prochaines années.

Materne Aguessy