Afrique du Nord – mesure du gaz torché : Fluenta s’allie avec Segitec

Avec notre partenaire Clipse, diffusion de communiqués en Afrique, découvrez l'actualité business du continent
Fluenta, [...] technologies de détection par ultrasons pour mesurer les gaz de torche, vient d’entrer en partenariat ave Segitec

Fluenta, chef de file mondial du développement des technologies de détection par ultrasons pour mesurer les gaz de torche, vient d’entrer en partenariat ave Segitec, un intégrateur de solutions de contrôle et d’instrumentation déjà implanté en Afrique du Nord. Le partenariat ambitionne de soutenir la durabilité, la diversité et la sécurité énergétique dans la région.

Selon les partenaires, les solutions de mesure de gaz torché par ultrasons de Fluenta et le réseau de distribution éprouvé de Segitec en Afrique du Nord offrent aux opérateurs un accès et un support accrus pour la mesure précise et fiable du gaz torché. Cette collaboration fait écho à l’objectif commun des deux entreprises d’améliorer l’accès à des pratiques durables dans les secteurs du pétrole, du gaz et de la pétrochimie.

Julian Dudley-Smith, directeur général de Fluenta, a déclaré : « La mission de Fluenta d’aider les opérateurs à se conformer aux réglementations environnementales est complétée par l’expertise de Segitec dans la fourniture de services à valeur ajoutée, qui comprennent la gestion de projet, l’ingénierie, la mise en service, l’exploitation et la maintenance. Ce partenariat soutiendra les plans de décarbonation des opérateurs, renforcera les accréditations environnementales et garantira le respect des réglementations et des normes de sécurité. »

Les industries pétrolière, gazière et pétrochimique sont soumises à des réglementations environnementales strictes, et les émissions de torchage sont étroitement surveillées et réglementées par les autorités du monde entier. Et la technologie ultrasonique de Fluenta est présentée comme une solution pouvant garantir une mesure et une déclaration précises des émissions de gaz de torche, couplée à l’expertise de Segitec en tant qu’intégrateur de solutions de contrôle et d’instrumentation. Ce qui aidera les organisations à se conformer aux exigences réglementaires et à éviter des amendes et des pénalités coûteuses.

Garantir un un suivi précis…

Réduire les émissions de gaz à effet de serre et minimiser l’impact environnemental sont des priorités absolues pour les entreprises pétrochimiques, pétrolières et gazières. Trois pays de la région poursuivent leurs engagements de réduction des émissions de carbone conformément à l’Accord de Paris. L’Algérie s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 22 % d’ici à 2030, la Tunisie a revu ses ambitions à la hausse dans la contribution nationale déterminée révisée en fixant un objectif de réduction conditionnelle des émissions de 45 % par rapport aux niveaux de 2010 d’ici à 2030, et le Gabon a inclus une réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2025.

« Nous sommes ravis de nous associer à Fluenta, une entreprise qui partage notre vision d’un avenir durable », a déclaré Omar Ben Ayed, CEO, Segitec. « Ce partenariat est une étape importante, car il nous permet d’offrir aux entreprises du secteur de l’énergie en Afrique du Nord et au Gabon les meilleures solutions pour répondre au durcissement des normes environnementales. Ensemble, nous nous engageons à donner aux industries pétrolières, gazières et pétrochimiques de la région les moyens d’atteindre leurs objectifs environnementaux tout en maintenant l’excellence opérationnelle. »

Une mesure précise des gaz de torche est essentielle pour contrôler les émissions, démontrer l’engagement environnemental et assurer la sécurité. Dans ce cadre, la technologie Fluenta s’engage à fournir des données en temps réel pour une réponse immédiate aux irrégularités, en soutenant la conformité réglementaire, la durabilité environnementale, la sécurité et l’optimisation opérationnelle. “Grâce à un suivi précis, les entreprises pétrochimiques peuvent équilibrer efficacité économique et gestion responsable de l’environnement, au bénéfice de leurs résultats et de la planète”, a-t-on ajouté.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

La rédaction vous conseille